utilisation du tableau blanc interactif en classe primaire

L’utilisation d’écrans ou de tableaux interactifs au sein des entreprises, des établissements scolaires et des universités constitue un réel avantage. Contrairement aux supports d’affichage classiques, ces dispositifs ne servent pas seulement à projeter du contenu, mais ils disposent aussi de fonctionnalités inédites. Il est cependant important de bien distinguer le tableau blanc interactif (TBI) de l’écran interactif afin de pouvoir identifier celui qui correspondra le plus à vos besoins.

Pourquoi choisir le tableau blanc interactif ?

Le tableau blanc interactif constitue une excellente alternative à l’écran interactif dans le cas où vous désirez disposer d’un support d’affichage interactif en dehors de la salle de réunion de votre entreprise. En effet, l’écran interactif étant destiné à un usage fixe, il n’est pas envisageable de l’emmener avec vous lors de vos déplacements.

Pour un usage nomade, un TBI est une meilleure solution. Si vous êtes un professeur enseignant dans plusieurs universités ou bien un conférencier voyageant entre différentes villes et pays, le TBI est fait pour vous. Les lieux où vous effectuerez vos présentations ne seront pas, en effet, obligatoirement équipés d’écrans interactifs. Avec un tableau blanc interactif, vous aurez la possibilité de disposer d’un support d’affichage comprenant les mêmes fonctionnalités qu’un écran interactif, et ce, dans n’importe quelle salle de cours, amphithéâtre ou bien au milieu sur une scène.

utilisation du tableau blanc interactif en classe avec le logiciel eBeam Interact

 

Les TBI ressemblent à s’y méprendre à un vidéoprojecteur classique, bien qu’ils possèdent un plus grand potentiel d’utilisation. Un TBI possède un étui vous permettant de le transporter facilement et sans craindre de l’endommager. Il suffit de le brancher à votre ordinateur et à une prise une fois sur place et le tour est joué. Le TBI ne fait pas de distinction en termes de surface de projection, il suffit seulement de veiller à ce que cette dernière soit plane pour pouvoir accueillir le TBI, et ainsi pouvoir utiliser correctement les fonctions interactives de l’écran.

Avec un TBI, vous aurez l’occasion d’apporter une toute autre dimension à vos conférences, cours et présentations partout ou vous irez. Pouvoir interagir directement avec les éléments affichés à l’écran (dessiner, annoter, écrire, zoomer, déplacer, …) vous permettra d’apporter plus de dimension et de clarté à vos exposés tout en vous offrant un meilleur confort et une praticité d’utilisation par rapport à un support d’affichage classique.

TBI contre écran interactif

Le TBI et l’écran interactif ont la même utilité. Ils servent tout deux comme support d’affichage interactif lors de présentations en groupe que ce soit dans le domaine professionnel ou celui de l’enseignement. Malgré la similarité de leurs fonctions, ces deux dispositifs se distinguent tous les deux sur de nombreux points. Un tableau blanc interactif et un écran interactif proposent tout deux des fonctions tactiles permettant d’interagir directement avec les éléments affichés à l’écran.

exemple écran interactif tactile

Le TBI nécessite cependant l’utilisation d’un vidéoprojecteur, d’un ordinateur et d’un système appelé eBeam pour fonctionner. Le contenu diffusé est donc celui de l’ordinateur auquel le TBI est branché. Le TBI peut se projeter sur tout type de surface, à condition que celle-ci soit plane. Une fois installé, le TBI permet de faire les mêmes interactions avec le contenu affiché, tout comme avec un écran interactif. L’écran interactif se distingue du TBI du fait qu’il s’agit d’un véritable écran et non d’une projection.

Un écran interactif quant à lui fonctionne de manière autonome. Il ne nécessite donc pas l’utilisation d’autres appareils (vidéoprojecteur ou PC) pour fonctionner. Possédant son propre système d’exploitation, l’écran interactif peut être assimilé à une tablette numérique géante. L’écran interactif a donc l’avantage d’être plus simple à installer par rapport à un TBI, vu qu’il ne nécessite que d’être branché à une prise de courant pour être opérationnel. L’image n’étant pas une projection, l’absence d’ombres lors des interventions à l’écran est aussi ce qui le distingue du TBI.

Toutefois, un écran interactif est destiné à un usage fixe. Contrairement à au TBI, il n’est pas portatif, vu son poids et son volume. Pour profiter des avantages d’un support d’affichage interactif lors de vos déplacements, le tableau blanc interactif (TBI) sera votre meilleur allié. Plus compact et plus léger donc portatif, vous n’aurez aucun mal à emmener votre TBI n’importe où avec vous.

Le TBI mobile

Le tableau interactif mobile constitue une réelle évolution en matière de support d’affichage portatif. En effet, ce dispositif permet de disposer des mêmes fonctions et avantages qu’un écran interactif partout où vous irez, sur n’importe quelle surface. La technologie interactive des TBI ne constitue pas leur seul point fort. En effet, les logiciels qui les accompagnent sont aussi indispensables non seulement pour optimiser leurs fonctions, mais aussi pour rendre plus simples et plus pratiques les différentes manipulations effectuées à l’écran.

Un exemple concret est le logiciel eBeam Interact. Ce programme utilisé avec les TBI mobiles permet de rendre plus ergonomique l’utilisation de ces dispositifs. Avec l’utilisation d’une palette flottante à l’écran, eBeam Interact permet de faciliter l’accès aux différents outils et fonctions nécessaires à l’usage interactif du TBI. La simplicité et la praticité des palettes flottantes du logiciel eBeam Interact simplifie encore plus la prise en main des TBI, tout en augmentant grandement leur confort d’utilisation. Le logiciel eBeam, en plus d’être compatible aussi bien avec Windows que Macintosh, ne nécessite aucune installation.

En effet, grâce à une clé USB Livewire, il suffira de brancher ce dernier à un port USB de votre PC ou Mac pour pouvoir utiliser immédiatement le logiciel eBeam Interact sans avoir à effectuer une installation. En effet, il s’agit d’un dispositif plug & play : le programme eBeam Interact est exécuté à partir de la clé, d’où le fait qu’il n’est pas nécessaire de procéder à une quelconque installation. Cela est particulièrement pratique pour permettre de donner la main aux autres participants d’une réunion directement sur leur propre ordinateur. L’utilisation de logiciels et de systèmes comme eBeam Interact et Livewire permettra d’utiliser les tableaux interactifs mobiles à leur plein potentiel, en plus de faciliter leur prise en main et d’améliorer grandement leur confort et leur praticité d’utilisation.

Quel tableau blanc interactif choisir ?

utilisation TBI en classe

Le choix d’un tableau blanc interactif doit se faire en tenant compte de l’utilisation que vous allez en faire. Il existe deux principaux types de TBI : ceux qui sont mobiles et ceux qui sont fixes. Les TBI fixes sont à choisir dans le cas où vous devez vous en servir de manière régulière dans une même salle sur une longue période. Les TBI mobiles vous seront plus pratiques si vous comptez faire différentes réunions et cours dans différents endroits de manière fréquente. Un TBI mobile sera plus pratique à transporter, à installer et à démonter.

La taille du TBI est aussi un facteur important. Son choix dépendra de la taille de l’audience et de la configuration de la salle dans laquelle vous comptez l’utiliser. Le TBI doit en effet être assez grand pour assurer à la fois une lisibilité ainsi qu’un confort d’affichage, aussi bien pour les personnes se trouvant dans les premières rangées que celles du fond de la salle.

Les tableaux blancs interactifs offrent aussi le choix entre 3 types de surfaces. À savoir : le blanc mat, le vert mat et l’émaillé antireflet. Un TBI peut aussi être utilisé à la manière d’un tableau classique selon les besoins. Avec une surface de projection blanche mate, il est possible d’utiliser des craies de couleur, mais aussi des feutres effaçables sur le tableau. Les surfaces de projection vertes mates sont quant à elles utilisables uniquement avec des craies.
Ces deux premiers types de surfaces de projection sont toutefois moins durables que celle émaillée antireflet. En effet, cette dernière possède une durée de vie de 25 ans, contre 10 ans pour les deux premières, grâce à sa surface en acier émaillé utilisable uniquement avec des feutres.

Les TBI constituent une meilleure alternative aux écrans interactifs pour les enseignants et professionnels désirant à la fois disposer d’un support d’affichage high tech tout en ayant la possibilité de l’utiliser à la manière d’un tableau traditionnel.